premier vol il y a près de 7 ans à Orcières lors d'un stage avec les copains du boulot puis pause d'un an pour laisser mûrir l'idée. Confirmation lors d'un séjour à la Réunion avec Franck qui me remet le pied à l'étrier. Je rentre en métropole avec ma première aile, et depuis a greffe a bien pris, sans aucun phénomène de rejet ;-) S'en suivit le très lent apprentissage des éléments, invisibles et visibles, des règles de l'air, des premiers cross, et des premières compétitions, avec toujours ce sentiment de plénitude qui apparait quand les pieds n'ont plus pied.